Qu’est ce que l’autoconsommation photovoltaïque avec revente de surplus ?

29 mars 2023

L’autoconsommation photovoltaïque avec revente de surplus est une solution de plus en plus populaire pour les particuliers souhaitant produire leur propre électricité à partir de l’énergie solaire. Cette solution permet de réduire sa facture d’électricité, de limiter son empreinte carbone et même de générer des revenus supplémentaires grâce à la revente de surplus d’électricité. Dans cet article, nous allons expliquer en détail ce qu’est l’autoconsommation photovoltaïque avec revente de surplus, comment elle fonctionne et quels sont les avantages et les inconvénients de cette solution.

Qu’est ce que l’autoconsommation photovoltaïque ?

L’autoconsommation photovoltaïque consiste à utiliser l’énergie solaire produite par les panneaux photovoltaïques pour alimenter ses propres besoins en électricité. Cette solution permet de réduire sa facture d’électricité en autoconsommant une partie de l’énergie produite, mais également de limiter son empreinte carbone en produisant une énergie propre et renouvelable.

Une installation en autoconsommation vient s’opposer à une installation en revente totale. Dans ce cas, la centrale photovoltaïque n’alimente pas en énergie le bâtiment à proximité mais va être en totalité injectée sur le réseau électrique. À noter, que la revente totale d’électricité et la revente de surplus ne sont pas soumises aux mêmes tarifs de revente ni aux mêmes aides de l’État.

En tant que particulier, nous vous recommandons d’opter pour l’autoconsommation avec revente de surplus afin de cumuler la consommation de votre production solaire et l’obtention d’une revenu complémentaire grâce à la revente.

Qu’est ce que la revente de surplus d’électricité solaire ?

La revente de surplus d’électricité photovoltaïque consiste à revendre l’électricité excédentaire produite par votre installation photovoltaïque à un fournisseur d’énergie.

En fonction de la puissance de votre installation et de vos habitudes de consommation, il est possible que vos panneaux solaires produisent une quantité d’énergie supérieure à votre besoin à un instant précis. Prenons l’exemple d’une journée ensoleillée en pleine semaine, votre centrale photovoltaïque sera en pleine production d’électricité alors que vous serez peut-être au travail ou absent. Dans ce cas, l’énergie est automatiquement dirigée vers le réseau électrique afin d’être revendue à un fournisseur d’électricité.

Ainsi, l’énergie produite n’est jamais perdue. Soit vous la consommez en direct, soit elle est revendue, dans chaque situation vous êtes gagnant !

Comment fonctionne une installation photovoltaïque en autoconsommation avec revente de surplus ?

Comment fonctionne un panneau photovoltaïque ?

Avant de voir comment fonctionne une centrale photovoltaïque en autoconsommation avec revente de surplus, il est important de rappeler comment fonctionne un panneau photovoltaïque.

Les panneaux solaires photovoltaïques sont le moyen le plus courant de produire de l’électricité à partir de l’énergie solaire. Ils sont composés de cellules photovoltaïques qui capturent l’énergie du soleil et la convertissent en électricité. Les panneaux solaires photovoltaïques ne sont pas à confondre avec les panneaux solaires thermiques qui utilisent la chaleur émise par les rayons du soleil pour le chauffage ou l’eau chaude.

Pour plus d’information, consultez notre article : Tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement d’un panneau solaire photovoltaïque

 

Comment fonctionne l’autoconsommation avec revente de surplus

Une installation de panneaux photovoltaïques avec revente de surplus se compose : des panneaux photovoltaïques sur le toit de la maison ou d’une structure type carport ou pergola, d’un onduleur et de deux compteurs (un compteur de production et un compteur de consommation, tel un compteur Linky). Le compteur de production mesure la quantité d’électricité produite par les panneaux photovoltaïques, tandis que le compteur de consommation mesure la quantité d’électricité consommée par le particulier.

Une fois l’installation terminée et la centrale raccordée au réseau, la production d’énergie peut commencer :

  • Les panneaux photovoltaïques captent les rayons du soleil et les transforment en courant électrique continu.
  • Le courant continu est reçu par l’onduleur qui va le transformer en courant alternatif pouvant être utilisé par les appareils électriques.
  • L’électricité verte produite est utilisée par les appareils électriques de votre foyer.
  • Dans le cas d’un besoin en énergie supérieur à l’électricité produite, le réseau prend le relai afin d’éviter toute coupure d’électricité.
  • Dans le cas d’une surproduction caractérisée par une production supérieure à votre besoin en électricité. Le surplus est alors injecté sur le réseau pour être revendu à votre fournisseur d’électricité.

Grâce aux batteries vous pouvez augmenter votre taux d’autoconsommation photovoltaïque

L’utilisation d’une batterie pour panneaux photovoltaïques est une solution efficace pour maximiser l’autoconsommation de l’énergie solaire produite par votre installation photovoltaïque. En effet, en stockant l’électricité produite pendant les périodes d’ensoleillement, la batterie permet de la restituer ultérieurement pour alimenter les appareils électriques de votre logement lorsque le soleil n’est plus présent.

Ainsi, en utilisant l’énergie solaire stockée dans la batterie, vous pouvez réduire votre dépendance aux fournisseurs d’électricité traditionnels et réaliser de plus grandes économies sur votre facture énergétique.

Chez Groupe Roy Énergie, nous vous proposons d’ajouter une batterie à votre installation photovoltaïque afin de vous permettre de profiter au maximum des avantages de l’énergie solaire.

Quelles sont les démarches administratives pour commencer à revendre son surplus d’électricité ?

Pour commencer à revendre votre surplus d’électricité, vous devez d’abord demander un raccordement de votre installation à ENEDIS, l’entreprise chargée de la distribution de l’électricité en France. Cette demande permettra d’obtenir un devis de raccordement adapté à votre installation, avec un délai de traitement d’environ 1 mois. Pour réaliser ce raccordement, vous devrez également obtenir une attestation Consuel qui certifie la conformité de votre installation électrique.

Une fois le raccordement réalisé, il est nécessaire de souscrire à un contrat d’obligation d’achat, qui oblige un fournisseur d’énergie à racheter votre production d’électricité photovoltaïque. EDF est le principal acheteur d’énergie photovoltaïque en France et c’est donc vers eux qu’ENEDIS envoie automatiquement une demande de contrat d’achat. EDF vous proposera alors un contrat d’achat fixant le tarif auquel sera achetée votre électricité pendant 20 ans. Il ne vous restera plus qu’à le signer et y joindre une attestation sur l’honneur affirmant que votre installation est en conformité.

Chez Groupe Roy Énergie, nous prenons en charge toutes les démarches administratives. Ainsi, vous pouvez vivre votre projet sereinement car nous nous chargeons de faire les demandes auprès de ENEDIS et EDF.

Découvrez votre projet photovoltaïque étape par étape.

Pourquoi choisir l’autoconsommation avec revente de surplus ?

Les avantages de l’autoconsommation photovoltaïque avec revente de surplus

L’autoconsommation photovoltaïque avec revente de surplus présente de nombreux avantages pour les particuliers :

  • Réduction de la facture d’électricité : l’autoconsommation permet de réduire la quantité d’électricité achetée auprès d’un fournisseur d’électricité et donc de réduire la facture d’électricité.
  • Valorisation de l’énergie produite en surplus : la revente de surplus permet de valoriser l’énergie produite en surplus et donc de générer des revenus supplémentaires.
  • Limite l’empreinte carbone : la production d’énergie à partir de sources renouvelables comme l’énergie solaire permet de limiter l’empreinte carbone et de participer à la transition énergétique.
  • Indépendance énergétique : l’autoconsommation photovoltaïque permet de devenir indépendant énergétiquement et de réduire sa dépendance aux fournisseurs d’électricité.

Les inconvénients de l’autoconsommation photovoltaïque avec revente de surplus

Bien qu’ils soient marginaux, nous pouvons citer quelques inconvénients à l’autoconsommation photovoltaïque avec revente de surplus :

  • Coût initial élevé : l’installation de panneaux photovoltaïques représente un coût initial important. Néanmoins, le soleil étant une énergie inépuisable, l’amortissement d’une installation photovoltaïque est assurée au bout de 6 à 10 ans en fonction de la puissance de l’installation.
  • Complexité de l’installation : l’installation de panneaux photovoltaïques nécessite des connaissances techniques et une expertise spécifique. Il est donc indispensable de faire appel à un professionnel du photovoltaïque comme Groupe Roy Énergie pour votre installation.
  • Risque de surproduction ou de sous-production : la production d’énergie à partir de sources renouvelables comme l’énergie solaire peut varier en fonction des conditions météorologiques. Il est donc possible de produire plus ou moins d’électricité que nécessaire. À noter toutefois, que, grâce à l’utilisation d’une batterie vous pouvez grandement augmenter votre taux d’autoconsommation jusqu’à la quasi-totalité de votre production.

Les aides financières pour passer à l’autoconsommation photovoltaïque avec revente de surplus

Le gouvernement français a mis en place différentes aides financières pour encourager l’installation de panneaux photovoltaïques.

La prime à l’autoconsommation

La prime à l’autoconsommation est une aide financière de l’État destinée à encourager les particuliers à investir dans les panneaux photovoltaïques. Elle est également appelée prime à l’investissement photovoltaïque et ne s’applique qu’aux installations permettant l’autoconsommation de l’énergie produite, avec revente du surplus. Les installations conçues pour l’autoconsommation totale ne peuvent pas bénéficier de cette prime.

La prime est proportionnelle à la puissance maximale de l’installation, mesurée en kWc (kilowatt-crête) et est indépendante des revenus potentiels des panneaux solaires. La puissance crête est la puissance maximale fournie par chaque panneau solaire dans des conditions optimales d’ensoleillement. Pour un particulier, la puissance de l’installation varie de 3 à 9 kWc. La seule limite de puissance est la puissance souscrite par le particulier auprès de son fournisseur d’énergie. Il est important de noter que la prime à l’autoconsommation est versée uniquement pour les installations conformes aux critères techniques réglementés de pose. Ainsi, les panneaux photovoltaïques doivent être posés sur une toiture ou une structure de support, telle qu’un carport ou une pergola, mais ne peuvent pas être installés au sol.

Cette prime était jusqu’à présent versée sur une période de 5 mais mais un nouveau décret paru en février 2023 modifie ce versement. Désormais, la prime sera versée en une seule fois pour les centrales d’une puissance inférieure ou égale à 9 kWc. Les centrales d’une puissance supérieure à 9 kWc restent elles soumises au versement sur 5 ans de la prime à l’autoconsommation.

Comment bénéficier de la prime à l’autoconsommation ?

Pour être éligible à la prime à l’autoconsommation, il est nécessaire de faire appel à un installateur labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui possède les compétences nécessaires pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Ensuite, les critères techniques réglementés de pose doivent être respectés. Les panneaux photovoltaïques doivent être installés sur une toiture ou une structure de support, et l’installation doit avoir une puissance maximale inférieure à 100 kWc pour bénéficier de la prime d’investissement. En suivant ces critères, vous pourrez bénéficier de la prime à l’autoconsommation et réduire significativement votre facture d’électricité tout en contribuant à la transition énergétique.

Quel est le montant de la prime à l’autoconsommation ?

Montant des primes à l’investissement du 01 mai 2023 au 31 juillet 2023

Puissance de l'installation Montant de la  prime par kWc  installés  Subvention Maximale Tarif du kWh de vente du surplus 
≤ 3 000 Wc 510 € / kWc 510 x 3 = 1 530 € 0,1339 € / kWh
≤ 9 000 Wc 380 € / kWc 380 x 9 = 3 420 € 0,1339 € / kWh

Évolution de la prime à l’investissement pour l’autoconsommation

Puissance de l’installation 4ème Trimestre 2021 1er Trimestre 2022 2ème Trimestre 2022 3ème Trimestre 2022 4ème Trimestre 2022 1er Trimestre 2023 2ème Trimestre 2023
≤ 3 000 Wc  380 € / kWc 380 € / kWc 390 € / kWc 430 € / kWc 480 € / kWc 500 € / kWc 510 € / kWc
≤ 9 000 Wc  290 € / kWc 290 € / kWc 290 € / kWc 320 € / kWc 360 € / kWc 370 € / kWc 380 € / kWc

Le tarif de rachat de l’électricité produite

Le tarif de rachat de l’électricité en surplus photovoltaïque est une mesure mise en place pour encourager les particuliers à produire de l’électricité renouvelable en installant des panneaux photovoltaïques sur leur toit. EDF Obligation d’achat (OA) s’engage à racheter cette électricité à un tarif fixe.

Le tarif de rachat de l’électricité photovoltaïque varie en fonction de la puissance installée et de la date de mise en service de votre installation. Ce tarif est fixé par l’Etat et révisé régulièrement pour prendre en compte les évolutions technologiques et les coûts de production.

Le rachat de l’électricité en surplus photovoltaïque est un véritable incitatif pour les particuliers qui souhaitent investir dans des panneaux solaires. En effet, cela permet de rentabiliser plus rapidement l’investissement initial en réduisant la facture d’électricité et en générant des revenus supplémentaires grâce à la vente d’électricité.

Il est important de noter que pour bénéficier du tarif de rachat de l’électricité photovoltaïque, votre installation doit respecter certaines normes et être raccordée au réseau électrique. Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel pour l’installation des panneaux photovoltaïques.

Tarif de rachat du kWh (kilowatt-heure) en vente de surplus du 01 mai 2023 au 31 juillet 2023

Puissance de l'installation (en Kilowatt-crête) Tarif de vente du surplus auprès de EDF OA (en Kilowatt-heure)
0 à 9 kWc (jusqu'à 45 m2 environ) 0,1339 € / kWh

Évolution des tarifs de rachat de l’électricité photovoltaïque depuis 2021

Puissance de l’installation Tarif de vente du surplus du 09/10/2021 au 31/10/2022 Tarif de vente du surplus  du 01/11/2022 au 31/01/2023 Tarif de vente du surplus du 01/02/2023 au 30/04/2023 Tarif de vente du surplus du 01/05/2023 au 31/07/2023
0 à 9 kWc (jusqu'à 45 m2 environ) 0,10 € / kWh 0,1253 € / kWh 0,1313 € / kWh 0,1339 € / kWh

Dimensionnement d’une centrale photovoltaïque, le point clé pour assurer sa rentabilité et votre autoconsommation

Le dimensionnement d’une centrale photovoltaïque consiste à déterminer la taille et la puissance des panneaux solaires nécessaires pour produire l’électricité souhaitée. Cette étape est essentielle pour assurer la rentabilité de la centrale, car une sous-dimensionnement réduirait la production d’électricité et une sur-dimensionnement augmenterait inutilement les coûts.

Pour effectuer un dimensionnement précis, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs tels que l’emplacement de la centrale, l’orientation des panneaux solaires, l’inclinaison des modules, les pertes de rendement potentielles et la consommation électrique du foyer. En prenant en compte ces facteurs, il est possible de déterminer la taille et le nombre de panneaux solaires nécessaires pour produire l’électricité souhaitée de manière optimale.

En tant qu’expert photovoltaïque nous avons tous les outils et l’expérience professionnel pour dimensionner parfaitement votre installation photovoltaïque afin qu’elle soit la plus rentable possible.

Utilisez notre simulateur photovoltaïque pour estimer vos économies !

Groupe Roy Énergie a conçu, pour vous, un simulateur solaire qui vous donne une estimation gratuite et immédiate de votre projet photovoltaïque. En quelques clics, dimensionnez votre centrale photovoltaïque et obtenez une étude complète et chiffrée de votre projet photovoltaïque.

Testez notre simulateur solaire !

Visuel du simulateur solaire Démocratisons le photovoltaïque

J'estime mes économies !

Entrez votre adresse postale pour simuler l'installation de panneaux photovoltaïques sur votre toiture.
En saisissant votre adresse postale, vous reconnaissez avoir pris connaissance et accepter les conditions générales d'utilisation de notre simulateur solaire.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’énergie solaire, l’effet photovoltaïque, les acteurs français de la filière…

    Besoin d'en savoir plus ?